Andrésy
Une petite ville des Yvelines située à 25 km de Paris.

 
 
Son histoire en quelques lignes...
Jean Porracchia donne la parole à l'ancienne mairie...
"Oui, monsieur, je suis née en 1820, sous le règne de Louis XVIII. Mon temps se partageait alors entre l'enregistrement des naissances, des mariages et l'enseignement des écoliers. Des souvenirs ? oui, bien sûr... En 1892, le chemin de fer vint perturber ma tranquillité par son bruit et ses fumées. L'été 1909, J'ai vu la Belle Otero presque dévêtue se baigner dans la Seine et Julien Green se promener à l'ombre des allées de tilleuls. Tenez, pendant les crues de l'hiver 1910, Dieu sait comme j'ai éternué, les pieds dans l'eau. C'était au temps où Marcel Allain écrivait à Andrésy les premiers Fantômas. Et puis, ce fut la Belle époque : ouvriers et bourgeois parisiens, les "casquettes et canotiers", comme on disait, venaient à la pêche les dimanches d'été et boire le Ginglet dans les guinguettes de l'île juste en face de mon portail. Depuis quelques trente ans, je suis en pré-retraite, que voulez-vous, remplacée par un bâtiment plus récent. Mais vous savez, je continue de faire rêver les promeneurs du dimanche et les amateurs de cartes postales d'autrefois."
(Ce texte fut primé par la revue Historia).

Jean Porracchia nous a quittés le 11 mai 2003...
Président fondateur
du Club Historique d'Andrésy en 1978, Jean Porracchia devient Président d'honneur à compter de 1995 et poursuivra ses activités au sein du Club animant une petite équipe qui a permis aux Andrésiens de satisfaire leur curiosité sur l'histoire avec " Casquettes et Canotiers ", " Le petit train de Pontoise à Poissy ", " Histoire de l'eau, du gaz et de l'électricité ", " Les Andrésiens au temps de la Révolution " ou encore " Andrésy , vingt siècles d'histoire " œuvre maîtresse de sa présidence, qu'il a voulu, pensé et réalisé grâce à son joli brin de plume. Dès 1980, " le grenier de grand-mère " débutera une série d'expositions qui le mèneront à fêter en 2000 les " 20 ans du CHA " sans oublier une mémorable croisière-visite d'Andrésy lors de la fête communale de 1982.

C'est en 1936 que Jean alors âgé de cinq ans découvre Andrésy dans un pavillon de la rue des Robaresses sur les hauts de ce village rural de 2300 habitants. Le poulbot de la rue des Abbesses s'en donne alors à cœur joie et, quand il ne glane pas dans les champs, il joue avec quelques garnements du cru. " Je n'oublierai jamais la charrette du marchand de fromages ou la camionnette du poissonnier qui klaxonnait à tue-tête pour nous annoncer son passage ", nous confiait Jean, une larme à l'œil. Ses deux bacs en poche, après quelques années chez Citroën comme ingénieur-commercial, il commence en 1957 une carrière le conduira,… d'abord comme conseil en recrutement dans une société de services, puis comme rédacteur en chef à la revue 01 Informatique, … en 1991. Installé définitivement à Andrésy depuis 1972 dans la demeure familiale, il profitera de sa retraite pour compléter sa collection de cartes postales (à l'origine de la création du club historique) et s'attaquera à la généalogie ou, plume à la main, il débroussaillera sa piémontaise ascendance après en avoir méticuleusement effeuillé la branche auvergnate.

Janvier 2012 :
Après 16 années de présidence active à la tête du Club Historique d'Andrésy, Michel Ravat a été élu Président d'honneur.
Son ami Gabriel Dupuy devient nouveau Président de l'Association.


Président : Gabriel DUPUY
34 avenue des Robaresses 78570 ANDRESY France
Tel 01 39 74 91 65

Président d'honneur : Michel Ravat
2, rue du Mesly 78570 ANDRESY France
Tel 01 39 74 63 02

Ecrire au webmestre du Club Historique d'Andrésy

Nuit des Associations 2003 : 1er prix "Culture" pour le CHANuit des Associations 2003 : 1er prix "Culture"

Nuit des Associations 2003 : 1er prix "Culture" pour le CHANuit des Associations 2006 : 1er prix "Evènement exceptionnel" pour la sortie du livre "Andrésy de la Seine à l'Hautil".

Nuit des Associations 2003 : 1er prix "Culture" pour le CHANuit des Associations 2008 : 1er prix pour la sortie du livre "Regards croisés" sur Andrésy.

 

Situation géographique d'Andrésy :



Retour